.NET Remoting

.NET

.NET Remoting est une API conçue pour gérer les communications interprocessus (IPC), où les données sont échangées entre plusieurs fils d'exécution dans différents processus. Sa sortie coïncide avec celle du framework .NET 1.0 en 2002. Microsoft a rétabli la version antérieure de .NET Remoting lors de la sortie de la version 3.0 du framework .NET et a depuis recommandé aux développeurs d'utiliser WCF (Windows Communications Foundation) pour créer des applications distribuées. Contrairement à WCF, qui peut être utilisé par différents langages et plateformes, .NET Remoting fonctionne uniquement dans un environnement .NET homogène. De même, .NET Remoting ne peut pas utiliser, entre autres, les protocoles modernes, tels que SOAP ou MSMQ (Microsoft Message Queuing). À des fins de rétrocompatibilité avec les applications existantes, Microsoft conserve des informations concernant .NET Remoting.

.NET Remoting

Pour les développeurs et les équipes d'exploitation qui créent et gèrent des applications avec .NET Remoting, la plateforme AppDynamics fournit une solution complète pour surveiller et gérer les performances de vos applications .NET. Réputées pour leur rapidité d'installation et l'évolutivité inégalée de leur architecture, les solutions AppDynamics vous permettent de déployer vos applications avec plus de rapidité et de confiance.

Diagramme de l'application .NET Remoting

Dans cet exemple, AppDyanmics détecte automatiquement un niveau ASP.NET et cinq backends. SunriseSoftech-Home effectue un appel .NET Remoting. Le diagramme représente les communications par le nombre d'appels moyens qu'un niveau effectue par minute pour un appel .NET Remoting et le temps de réponse moyen pour un appel unique.

Instantanés de transactions .NET Remoting

AppDynamics prend des instantanés de transactions qui contiennent des données de diagnostic vous permettant d'analyser et de dépanner rapidement tout problème rencontré avec .NET Remoting et d'autres types de transactions commerciales.

Graphique d'appels .NET Remoting

Examinez de près un instantané de transaction en affichant son graphique d'appels. Ce dernier affiche le minutage de la séquence d'exécution du code, afin que vous puissiez identifier les méthodes posant des problèmes. Dans cet exemple, la méthode System.Runtime.Remoting.Channels.BinaryClientFormatterSink: SyncProcessMessage nécessite un délai d'1 milliseconde ou 0,4 % du temps nécessaire pour l'appel de sortie .NET Remoting.

Tableau de bord des services distants .NET Remoting

Les appels .NET Remoting sont détectés sous Remote services. Cette section décrit le type d'appel, le rapport appels/min, le temps de réponse, etc. Dans cet exemple, un appel .Net Remoting affiche 58 appels/min, un temps de réponse d'1 ms et 1610 appels.
 

Performance du backend .NET Remoting

AppDynamics collecte les mesures des performances du backend (ici .NET Remoting) des applications ASP.NET. Utilisez le navigateur de mesures pour créer des graphiques de statistiques critiques. Le graphique ci-contre illustre le nombre d'appels par minute (vert), l'heure de réponse moyenne (bleu) et le nombre d'erreurs par minute (rouge). Cet exemple montre qu'aucune erreur n'a été trouvée au cours de l'intervalle de temps, que l'heure de réponse moyenne était à 1 h 32 et 1 h 34 maximum et que le nombre d'appels/min étaient au plus bas à 2 h 44.