MONITORING ORACLE WEBLOGIC

SOLUTIONS

Oracle Weblogic est l'un des principaux serveurs d'application JavaEE que l'on trouve sur le marché. C'est un choix assez répandu chez les clients qui souhaitent déployer leur application. Le monitoring des performances et la disponibilité sont la clé d'une stratégie de gestion des performances des applications efficace.

AppDynamics découvre et surveille automatiquement le code d'application exécuté dans Weblogic et offre une visibilité détaillée de la façon dont il est exécuté au sein de la JVM en production. Cela permet aux utilisateurs de comprendre où se situent les temps de latence et comment les ressources du système, telles que le CPU et la mémoire, sont consommées par une application et les transactions métiers.

Surveiller les transactions métiers

AppDynamics peut également découvrir automatiquement les transactions métiers à partir de points d'entrée communs dans Weblogic et sa JVM: servlets, actions des frameworks struts et spring MVC, appels des services Web, et même des points d'entrée personnalisés POJO. Ainsi, les utilisateurs peuvent voir comment s'exécutent les transactions métiers par le biais de divers composants Java tels que SOAP, EJB, JDBC, JMS, CICS de même que les appels distants au sein de la JVM et les appels CLR pour des transactions distribuées.

Alertes en temps réel pour WebLogic

AppDynamics propose également l'établissement d'accords sur les niveaux de service (SLA) dynamiques de base et un système d'alerte proactif afin que les problèmes de performance puissent être notifiés dès leur apparition. Cela permet d'avertir au plus tôt les services d'assistance des environnements de production et d'application, avant que l'expérience des utilisateurs finaux et les niveaux de service ne soient affectés.

Exception OutOfMemory et fuites de mémoire

AppDynamics surveille également la mémoire du serveur Weblogic, ce qui offre à l'utilisateur une visibilité continue de l'utilisation du tas, du nettoyage de la mémoire et de l'utilisation des principaux pools de mémoire clés. AppDynamics peut également suivre et surveiller automatiquement les fuites de mémoire à l'intérieur du serveur Weblogic et de sa JVM avec une analyse minimale de la part de l'utilisateur, permettant de trouver la cause profonde du problème en quelques minutes au lieu de plusieurs jours ou semaines.

Détecter les exceptions jetées

AppDynamics collecte et transmet toutes les exceptions d'exécution des applications jetées à l'intérieur du serveur Weblogic. Cela permet aux utilisateurs d'avoir une bonne visibilité des traces de la pile qui sont émises lors des transactions métiers ainsi que les demandes utilisateur qui sont en attente ou qui échouent.

Surveiller les requêtes SQL et NoSQL

Le monitoring Weblogic peut également détecter les temps de latence des énoncés SQL et des requêtes NoSQL avec une visibilité parfaite au sein du texte SQL et des requêtes NoSQL comme CassandraThrift et MongoDB BSON. Il prend en charge toutes les bases de données relationnelles comme Oracle, SQL Server, MySQL, Sybase et DB2 ainsi que les bases de données NoSQL comme Cassandra, MongoDB, CouchDB et HaDoop.

Vous voulez en savoir plus sur les possibilités qu'offrent les outils d'AppDynamics pour le monitoring de performances Weblogic?

Vous êtes en mesure de visualiser et de cartographier les dépendances de la machine virtuelle Java, en découvrant et en repérant automatiquement toutes les couches qui fonctionnent et interagissent avec votre application Java et la JVM. Cela vous donne une excellente visibilité de la performance de votre application, nettement supérieure à celle qu'offrent d'autres outils de gestion des performances Java.

Vous pouvez également surveiller la santé de la machine virtuelle Java et ses performances, comprendre l'état de santé de votre JVM à l'aide des principales métriques de profilage Java: temps de réponse, débit, taux d'erreurs, temps de nettoyage de mémoire, ainsi que les ressources clés du système comme le CPU, la mémoire et les entrées/sorties des disques. Vous pouvez alors résoudre les ralentissements des temps de latence du code Java en quelques minutes, obtenir une visibilité complète de l'exécution du code Java et de la manière dont les transactions métiers et les requêtes sont traitées par la JVM. Cela vous permet d'isoler les temps de latence et d'identifier précisément les causes profondes de tout problème en quelques minutes.