Cornell

L'Université de Cornell optimise son système financier grâce à AppDynamics

L'Université de Cornell est la plus grande de l'Ivy League avec plus de 20 000 étudiants. Son campus compte 14 départements : sept de premier cycle et quatre d'études supérieures et professionnelles à Ithaca, New York ; deux unités de médecine et professionnelles à New York, et une à Doha, au Qatar. Cornell est une université de recherche majeure et une institution foncière dédiée à sa mission d'accessibilité et d'opportunités, de sensibilisation et de service public.

Défi : des transactions complexes entraînaient un plantage de l'application

System (KFS). Les services financiers de l'université utilisaient cette application pour la facturation et la comptabilité, les achats et les bons de commande. Le travail d'un grand nombre d'employés de Cornell dépendait de la disponibilité de ce système.

Cependant, l'application ne prenait pas toujours en charge les opérations complexes nécessaires aux employés de Cornell. Certaines transactions importantes, comme les achats, exigeaient plusieurs niveaux de vérification et d'approbation, et cette complexité affectait parfois l'application. « Nous rencontrions quelques fois par semaine des problèmes de plantage ou de non-réponse du système », nous dit Bryan Hutchinson, ancien responsable de services KFS. « Il était difficile d'identifier la cause profonde de ces problèmes. »

Visibilité sur la production

Pour trouver les goulots d'étranglement à l'origine des problèmes de performance, M. Hutchinson et son équipe ont utilisé des profileurs et des outils de surveillance comme YourKit et JavaMelody. Ces outils impliquaient toutefois une surcharge trop importante pour pouvoir être utilisés en production, là où l'équipe KFS avait besoin de visibilité. « Résoudre un problème pendant la phase de développement ou en production, ce n'est pas la même chose. Aucun des outils ne nous a apporté la visibilité et la faible surcharge possibles avec la plateforme AppDynamics en production », déclare Kevin Kronenbitter, responsable technique du système KFS.

AppDynamics nous permet de faire le lien entre les témoignages des utilisateurs et les informations réelles et utiles à une prise de décision.

Cornell a finalement choisi d'acquérir la plateforme AppDynamics pour mieux comprendre son application de production. Elle a choisi la solution AppDynamics sur les recommandations des consultants du système Kuali et d'autres établissements partenaires utilisant KFS. La longue expérience d'AppDynamics dans les applications Kuali a fait de la solution un choix de confiance.

AppDynamics fournit des données décisionnelles pour améliorer les transactions

Grâce à la plateforme AppDynamics, M. Hutchinson et son équipe ont réduit la durée nécessaire pour répondre aux réclamations des utilisateurs finaux. « Nous sommes maintenant capables de mettre en corrélation les symptômes et le problème. Cela nous permet de réduire considérablement le temps de réponse aux réclamations », nous dit M. Hutchinson. « Nous avons été en mesure de résoudre des problèmes en l'espace d'une demi-journée. »


Nous sommes maintenant capables de mettre en corrélation les symptômes et le problème. La plateforme AppDynamics a considérablement réduit le temps de traitement des réclamations.

« Pour nous, le principal avantage a été les instantanés de requêtes inutiles liées à nos transactions de demande de paiement », déclare M. Kronenbitter. Toutes les transactions de l'application n'étaient pas identiques, et certaines plus importantes demandaient plus de temps de traitement. Grâce à la plateforme AppDynamics, M. Kronenbitter a pu voir la performance de ces transactions par rapport aux différentes références. « Nous avons pu identifier un goulot d'étranglement dans une transaction contenant de nombreux éléments, et nous avons été en mesure de réécrire le code afin de supprimer les requêtes qui n'étaient pas vraiment nécessaires », nous dit-il.

Pour M. Kronenbitter, la fonctionnalité la plus bénéfique a été les instantanés de requête de la plateforme. Ces instantanés lui ont non seulement permis de résoudre plus rapidement les problèmes de performance, mais également d'améliorer son code. « La plateforme AppDynamics nous permet de voir ce qui se passe et d'identifier les problèmes pouvant être remaniés et accélérés » dit-il. « Elle nous permet de faire le lien entre les témoignages des utilisateurs et les informations réelles et utiles à une prise de décision. »