Penn Mutual

Penn Mutual choisit AppDynamics pour garantir le succès d'un projet de réorganisation d'entreprise de grande ampleur

Depuis plus de 167 ans, Penn Mutual aide des familles à réaliser leurs projets en leur offrant des solutions de pension et d'assurance vie. La société vient de franchir une étape clé : la barre des 100 milliards de dollars de contrats d'assurance vie en vigueur. Forte d'un réseau national de professionnels des finances, elle propose à ses clients des polices qui les protègent, leur permettent d'accumuler une valeur de rachat et de soutenir durablement les générations à venir.

Défi : suivre les performances applicatives en production

Lorsque Penn Mutual s'est lancée dans un projet de réorganisation à grande échelle, passant d'un processus manuel à un processus automatisé impliquant différents systèmes, elle s'est mise en quête d'une solution capable de lui offrir une meilleure visibilité sur les performances de ses applications. Cette pionnière de l'assurance vie possédait déjà des outils opérationnels, mais il lui manquait un outil capable de lui fournir suffisamment de données de performances applicatives au niveau de la production.

Ce projet collaboratif complexe impliquant une plateforme acquise que Penn Mutual était en train de personnaliser et d'intégrer à ses propres systèmes, devait se dérouler sans heurt et sans interruption des activités.

Une fois la démonstration d'AppDynamics terminée, nous avons pu localiser les goulots d'étranglement en l'espace de 5 à 10 minutes à la ligne de code près.

« Dès que la production est lancée, nous avons besoin d'un suivi des performances fiable actualisé tous les jours afin d'anticiper les problèmes », explique Mark Dash, vice-président adjoint de la technologie et de la gestion de l'information chez Penn Mutual. « Nous ne voulons pas avoir à subir de retards ou de problèmes de quelque nature que ce soit. »
« Nous cherchons des outils capables de nous donner des informations sur la qualité de notre code et notre temps de réponse », déclare Mittal Bhiogade, architecte logiciel en chef chez Penn Mutual. C'est à ce moment-là que Penn Mutual a commencé à chercher une solution de gestion des performances applicatives capable de les aider à garantir le succès de l'intégration.

AppDynamics, la solution la mieux adaptée

Penn Mutual a décidé d'évaluer la solution d'APM AppDynamics après en avoir entendu parler dans des rapports d'analyse et avoir reçu des recommandations. Elle a réclamé la réalisation d'une preuve de valeur, c'est-à-dire une preuve de concept chez AppDynamics. « Nous avons simplement commencé à l'utiliser dans le cadre de la preuve de concept pour voir si la solution couvrait tous nos cas d'utilisation », explique M. Mittal. La solution AppDynamics a offert de bon résultats, prouvant sa valeur presque immédiatement.
Par exemple, les images et documents médicaux de grande taille qui permettent d'évaluer le risque d'un individu afin de déterminer sa couverture d'assurance vie prenaient trop de temps à charger. « Les temps de réponse étaient très longs et nous ne parvenions pas à savoir d'où venait le problème », se souvient M. Mittal. « Une fois la démonstration AppDynamics terminée, nous avons pu localiser les goulots d'étranglement en l'espace de 5 à 10 minutes à la ligne de code près. »

Après avoir essayé différentes solutions APM, « nous nous sommes rendu compte qu'AppDynamics offrait la solution la plus évolutive et la mieux adaptée aux cadres technologiques modernes et émergents, qui ait été appliquée à la pile technologique de Penn Mutual », explique M. Dash.

Vous pouvez directement accéder aux points chauds et voir le véritable goulot d'étranglement pour concentrer vos efforts dessus.

Suppression des goulots d'étranglement dans le développement

Penn Mutual a déployé la solution d'APM AppDynamics dans son système de développement pour identifier les points à améliorer. « Nous avons personnalisé le logiciel, ce qui nous permet de localiser les goulots d'étranglement en surveillant chaque ligne de code », déclare M. Mittal. « Nous avons transmis cette information à nos sous-traitants et leur avons annoncé que c'était à cet endroit que le code entraînait des ralentissements de plusieurs minutes sur toute la transaction. »

La fonctionnalité d'AppDynamics que M. Mittal préfère est la fonction « points chauds », qui permet à l'équipe informatique de faire le tri. Il ajoute que la solution d'APM « fournit énormément d'informations, donc au lieu de tout passer en revue, vous pouvez accéder directement aux points chauds et voir le véritable goulot d'étranglement pour concentrer vos efforts dessus. »

Penn Mutual a prévu de d'appliquer la solution d'APM AppDynamics à la production. Mittal recommande de recourir au processus de preuve de valeur avec AppDynamics en cas de déploiement asynchrone avec des systèmes existants et de multiples plateformes comme chez Penn Mutual. Avant d'ajouter : « En cas de système synchrone, doté d'applications Web standard et offrant des services Web plus stables, la solution d'AppDynamics devrait, selon moi, fonctionner parfaitement sans adaptation requise. »