Nasdaq

Nasdaq s'appuie sur AppDynamics pour optimiser la performance de plus de 50 applications

C'est un nom que vous entendez chaque jour comme un des indicateurs clés de l'activité économique : le « Nasdaq » monte ou descend pour suivre les entreprises en pleine croissance et les investisseurs qui les financent et espèrent prospérer avec elles. Nasdaq est le première Bourse américaine en termes de volume. C'est en tant que telle que la plupart des gens la connaissent. Mais les activités du Nasdaq vont bien au-delà des simples chiffres révélés par son rapport d'activité chaque soir.
La technologie logicielle de Nasdaq couvre plus de 70 marchés, régulateurs, dépositaires centraux de titres et chambres de compensation dans plus de 50 pays. Les sociétés cotées en Bourse et celles qui ne le sont pas, notamment des entreprises privées, utilisent la suite de solutions Nasdaq pour les relations avec les investisseurs, les relations publiques et la gouvernance d'entreprise, ainsi que ses outils et plate-formes spécialisés. À tous points de vue, Nasdaq est une entreprise logicielle.

Défis : outils d'analyse des journaux créés en interne encombrants et lents

Le groupe Corporate Solutions Technology de Nasdaq gère un important portefeuille d'applications utilisées par des sociétés cotées en Bourse ou non, ainsi que sa technologie de marchés privés et ses propriétés Web d'entreprise. Une telle variété de logiciels créée au fil du temps, ainsi que les nouvelles innovations continuellement proposées par Nasdaq, forme un écosystème diversifié et complexe de technologies et d'infrastructures. Comprendre l'environnement applicatif de manière holistique est un défi, et identifier les problèmes affectant la performance et la disponibilité peut être difficile en raison du niveau d'interconnectivité et de l'étendue des plate-formes.

Nasdaq surveillait et gérait ses applications à l'aide de différents outils de surveillance, d'alerte et d'agrégation de journaux quelque peu disparates. Ce vaste écosystème générait des lacunes dans l'identification de la cause profonde d'un problème.
« Le défi classique consiste à regrouper les données de surveillance et de journalisation entre différents systèmes, outils et couches de l'architecture. Et, dans de nombreux cas, même si les données sont là, il est difficile de relier directement la chaîne d'événements, la cause et l'effet », nous dit Heather Abbott, vice-président du groupe Corporate Solutions Technology. « Il peut être difficile, si ce n'est impossible, de retrouver toutes les pièces du puzzle. Ceci est frustrant, et plus particulièrement pour la direction, puisque nous sommes responsables de la stabilité de l'application, des performances et de la capacité à trouver rapidement les causes profondes et une solution.»

Elle a été simple à déployer. Quelques minutes seulement ont suffi. Lors de notre première démonstration de faisabilité, nous avons eu les résultats en une heure.

Selon Eric Poon, directeur des analyses d'exploitation, l'analyse peut demander beaucoup d'heures de travail aux membres des équipes de développement et d'exploitation sur les plus importants projets. « AppDynamics offre une approche innovante sur notre manière de surveiller une pile d'applications moderne. L'utilisation d'AppDynamics nous permet de collecter des données commerciales précieuses que seules des mesures d'application pouvaient nous fournir », nous dit M. Poon.

Solution : une fonctionnalité prête à l'emploi puissante qui fournit des résultats en moins d'une heure

Lorsque Nasdaq a décidé d'étudier les offres externes de solutions de gestion des performances applicatives (APM), il recherchait une solution offrant une valeur élevée immédiate. L'équipe a analysé comment la solution était articulée pour collecter des données, ainsi que la facilité d'utilisation et la traçabilité qu'elle offrait dès son installation.

« Si elle peut collecter toutes ces données utiles, mais qu'elle ne permet pas de suivre les transactions (qui peuvent échouer) sur l'ensemble du système, elle ne sera alors probablement pas utilisée de manière intensive », nous dit M. Abbott. « Tout du moins pas par l'ensemble de notre personnel allant de l'ingénierie à l'exploitation, du personnel d'assurance qualité et de la direction. »

Après avoir étudié plusieurs des principales solutions d'APM, AppDynamics s'est rapidement imposé. La plateforme Application Intelligence d'AppDynamics a démontré immédiatement sa capacité à offrir de la valeur dès son installation.

« La solution fonctionne comme annoncé et s'utilise très facilement », nous dit M. Poon. « Elle a été simple à déployer. Il n'a fallu que quelques minutes. Lors de notre première démonstration de faisabilité, nous avons vu les résultats dans l'heure.»

Par rapport aux autres outils du marché, M. Poon nous dit : « Il se démarque vraiment très bien dans un modèle DevOps, à l'heure actuelle où la complexité prend une part importante dans une architecture d'application donnée. La carte des flux immédiate a été le facteur déterminant d'achat du produit lors de la démonstration de faisabilité. La possibilité d'observer comment une application interagit avec les différents composants internes et externes de l'environnement simplifie le développement de nouvelles applications, et simplifie également l'utilisation du code existant qu'un développeur n'a peut-être pas créé à l'origine. »

Il se démarque vraiment très bien dans un modèle DevOps, à l'heure actuelle où la complexité prend une part importante dans une architecture d'application donnée. La carte des flux immédiate a été le facteur déterminant d'achat du produit...

La plateforme AppDynamics offre aujourd'hui à Nasdaq une visibilité sur son environnement applicatif hautement complexe et étendu, à la fois localement dans ses centres de données et dans le cloud, principalement pour les applications Java et .NET. Nasdaq utilise la plateforme pour voir et comprendre la santé de l'application, pour suivre rapidement les transactions et diagnostiquer les problèmes, et pour disposer d'un aperçu de la performance dans des scénarios avant mise en production.

Avantages : vitesse, visibilité et une feuille de route fascinante

La visibilité et le temps de résolution rapide sont les principaux avantages qu'AppDynamics apporte à Nasdaq, ainsi que la possibilité d'accéder à un tout nouveau niveau de données décisionnelles. Les équipes ont ainsi été libérées de la lourde tâche d'examen des journaux afin d'identifier les problèmes, et le temps de résolution a été considérablement réduit, d'heures ou de jours à quelques minutes seulement. La plateforme pointe rapidement les problèmes, que ce soit au niveau du code, de services à distance ou d'une base de données.

M. Abbott cite « la possibilité de suivre une transaction de manière visuelle et intuitive via l'interface » comme un avantage majeur proposé par AppDynamics. Cette visibilité a été plus particulièrement utile lorsque Nasdaq a migré une plate-forme de son infrastructure interne à Amazon.

« Nous avons utilisé AppDynamics de manière intensive pour comprendre comment la plate-forme fonctionnait sur Amazon », déclare M. Abbott. « Pour cela, nous avons mesuré la performance et compris comment le système se comportait sur une toute nouvelle plate-forme d'infrastructure .»

Cet outil offre une traçabilité continue et une vue qui relie efficacement l'APM et l'utilisation du produit commercial.

L'équipe et les utilisateurs de Nasdaq vantent la plate-forme AppDynamics. M. Poon rapporte les propos des développeurs ayant participé à la démonstration de faisabilité : « c'est l'un des meilleurs outils que nous ayons déployés ici pour optimiser la performance de notre application. » M. Abbott dit : « Cet outil offre une traçabilité continue et une vue qui relie efficacement l'APM et l'utilisation du produit commercial. »

À l'avenir, Nasdaq voit un lien étroit entre l'orientation d'AppDynamics et le sens que Nasdaq veut donner à sa technologie.

« Nous continuons à travailler avec des entreprises innovantes comme AppDynamics pour soutenir l'activité et exploiter le DevOps », nous dit M. Poon.

Nous avons utilisé AppDynamics de manière intensive pour comprendre comment la plate-forme fonctionnait sur Amazon.